Le chat forestier : Un animal en voie d’extinction abattu dans les Vosges

Les faits remontent au 6 octobre dernier et risquent d’attiser les tensions entre défenseurs de la nature et le milieu de la chasse. D’après nos informations, recueillies sur place lors d’une battue de sangliers réalisée ce jour-là vers 17 h par une dizaine d’hommes, un chasseur a abattu un chat forestier. Une espèce en voie d’extinction. D’après la loi, il risque 15.000 € d’amende et un an d’emprisonnement.


Entendu par les forces de l’ordre, il serait passé aux aveux. Il aurait tiré la bête à une vingtaine de mètres sous les yeux d’agriculteurs en train de travailler. Il aurait expliqué aux enquêteurs avoir cru tiré un chat domestique qui boitait (si cela avait été le cas, il risquait une simple amende). Mis à part le fait que ce chat forestier a été bien tué par balle, le parquet de Bar-le-Duc ne confirme ni infirme ces informations. « Je n’ai pas encore de retour sur cette enquête », indique Gwenaelle Antoine, le substitut du procureur.


En savoir plus…..

Laisser un commentaire

onze − deux =