Le premier Festival sud-coréen du film de montagne s’ouvre à Ulju

Le Festival du film de montagne d’Ulju (UMFF), le premier du genre dans le pays, se tiendra du 30 septembre au 4 octobre dans le comté d’Ulju, dans le sud-est du pays. 78 films, provenant de 21 pays, seront proposés.

Situé à 414 km de Séoul, l’UMFF compte cinq catégories : compétition internationale, alpinisme, escalade, aventures et exploration, et nature et humanité.

Une sélection des meilleurs films du monde entier sera projetée lors de la compétition internationale. Sur 182 films provenant de plus de 40 pays, 24 ont atteint la dernière étape de sélection, dont deux films sud-coréens. « Jurek », qui suit les traces d’un alpiniste polonais,Jerzy Kukuczka, durant la période socialiste du pays et « Panaroma » et « Tom », dont la thématique est proche, reliant les générations à travers l’alpinisme, figurent parmi les sélectionnés.

Des films comme « Showdown at Horseshoe Hell » et « Golden Gate » mettent en scène des jeunes grimpeurs qui vivent le sport à leur façon, révélant aux téléspectateurs la passion qui fait vibrer les alpinistes. D’autres films tirent la sonnette d’alarme sur les transformations du milieu naturel.

Les deux films sud-coréens dans la catégorie compétition sont « Story of Annapurna », qui dépeint l’admiration pure pour les montagnes et « The Time of Two Boys », un film d’animation sur la vie proche de la nature.

La catégorie alpinisme entend montrer les immenses défis qui se dressent devant les alpinistes professionnels et la bravoure dont ils font preuve.

Les organisateurs de l’UMFF affirment que l’alpinisme n’est « pas simplement l’ascension d’une haute montagne, mais l’acte moral de chérir le principe de l’escalade. »

« I-View » suit le légendaire alpiniste italien Simone Moro et sa quête sans relâche de nouveaux passages. « E.B.C 5300m » filme à la loupe un camp de base à 5 300 mètres d’altitude sur le mont Everest. « Ascension » dépeint l’escalade de façon plus spirituelle.

Dans la catégorie escalade, toutes les facettes du sport, notamment la varappe et l’escalade glaciaire, sont montrées à l’écran. Le film « Into the Light » retrace les exploits de Chris Sharma, le premier homme à avoir réussi à escalader une voie notée 5.15, considérée comme la limite humaine, qui atteint le sommet de l’une des plus grandes grottes du monde.

Dans « Africa Fusion », les téléspectateurs seront bercés par la beauté de l’Afrique du Sud, combinée aux aptitudes presque irréelles du premier grimpeur en solo du monde, Alex Honnold et de ses amis, qui voyagent à travers le pays pour escalader des parois rocheuses.

Conrad Anker fournit le récit de « Always Above Us », comptant les exploits du grimpeur sur glace.

Deux films sud-coréens « Ullung Island » et « Boulder Ting » font partie de la sélection.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.