Marathon du Mont-Blanc : Sylvain Court et Mimmi Kotka s’imposent sur le 90 km

Le Français Sylvain Court et la Suédoise Mimmi Kotka ont remporté ce vendredi le 90 km du Marathon du Mont-Blanc, la première des courses organisées ce weekend dans la vallée de Chamonix.

Véritable préparation à l’UTMB, cette course de 6000 mètres de dénivelé était cochée dans le calendrier de préparation de l’épreuve reine pour de nombreux athlètes. Fin août, Sylvain Court et Mimmi Kotka seront d’ailleurs au départ de l’UTMB, pour la première fois pour tous les deux.

Sylvain Court, champion du monde en 2015, s’est retrouvé en tête de la course en compagnie de Maxime Cazajous assez rapidement rapporte Le Dauphiné. La différence entre les deux hommes s’est faite ensuite au 60 ème kilomètre. Sylvain Court s’impose en 11 h 24’43 devant Maxime Cazajous (11 h 27’30). Le Britannique Donald Campbell prend la 3e place.

Mimmi Kotka, ultra favorite

Côté filles, Mimmi Kotka, vainqueur de l’ultra de Madère et de l’ultra race à Annecy ce printemps, s’impose en 12 h 09’45 et prend la 11e place au scratch. La jeune femme était archi favorite de l’épreuve.

Vendredi 29 juin, à l’aube, près de 1.000 personnes s’étaient élancés au départ de cette première course du weekend.

Demain dimanche l’épreuve reine de l’événement, le 42 kilomètres, devraient voir Kilian Jornet s’affronter au suisse Rémi Bonnet (vainqueur récent de la Zegam), au norvégien Stian Angermund Vik ou encore au français Xavier Thevenard. Plus de 2.300 coureurs prendront le départ.

L’épreuve reine à venir demain

Les coureurs devront affronter entre autres difficultés la montée à l’Aiguillette des Posettes et la montée à La Flégère. Au total, 2.780 mètres de dénivelé positif et près de 1.700 de négatif. L’an passé Kilian Jornet et Megan Kimmel s’étaient imposés respectivement en 3h45 et 4h40 de course.

Cette année, le 42 km du Mont-Blanc s’inscrit parmi le top 5 des courses mondiales de trail : cette course a été choisie pour figurer parmi un challenge de 5 courses de trail courte distance autour du globe rassemblant les meilleurs athlètes du monde.

11.000 coureurs participent à cette 40ème édition du Marathon du Mont blanc. 80 nations sont représentées.

“Le panorama est exceptionnel, ça donne forcément envie de courir !”, explique à l’AFP le directeur du club des Sports de Chamonix, en charge de la compétition depuis 12 ans. “Et une arrivée en altitude, c’est très rare. On voit de la neige en permanence, on voit les glaciers qui arrivent pratiquement dans la vallée. Et il y a les fameuses aiguilles de Chamonix qui sont ciselées, ce sont des panoramas uniques au monde”.

Tout a débuté en 1979 avec le cross du Mont-Blanc, soit 23 km. En 2003 est arrivé le 42 km, qui fait référence aujourd’hui. Et en 2018, ce ne sont plus une mais 8 courses qui sont au programme.

Le programme à venir

  • Samedi : Cross (23 km et 1680 D+) à 8 h, 10 km (325 m D+) à 13 h et Duo Etoilé (17 km et 1300 m D+ à 2) à 20 h
  • Dimanche : Marathon (42 km et 2730 m D+) à 7 h et Young race Marathon (15 km et 1030 m D+) à 10 h

Pour aller plus loin sur ce sujet

40ème Marathon du Mont-Blanc : Kilian Jornet plus que prêt !

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.