Montagne – Alpinisme – Alpes – Fermeture temporaire du Refuge du Goûter sur la voie d’accès au Mont Blanc

La Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM / CAF) communique :

‘Soucieuse de la sécurité des alpinistes et afin de ne pas inciter les alpinistes à emprunter la voie normale du Mont-Blanc, la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM), le Préfet de Haute-Savoie, Georges-François Leclerc, et le Maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, ont pris la décision de fermer temporairement le refuge du Goûter.

‘Cette décision est la conséquence du long épisode de canicule que nous connaissons depuis plusieurs semaines, avec d’importantes chutes de pierres qui se produisent dans le couloir du Goûter. Le phénomène s’intensifie de jour en jour.

‘Le refuge du Goûter sera donc fermé dès ce dimanche 19 juillet à 8h00 du matin. La décision de réouverture sera prise dès que les conditions de réouverture le permettront par le Préfet de Haute-Savoie, Georges-François Leclerc.

‘Les gendarmes présents à Tête Rousse, à 3200 m d’altitude dans le cadre du dispositif de régulation de la fréquentation de l’accès au Mont Blanc par la voie normale qui sera renforcé, auront la mission d’informer les alpinistes de cette situation et de les dissuader.’

Rappel du communiqué de presse de la Préfecture de Haute-Savoie du 17 juillet 20145

Chutes de pierres : La voie normale d’ascension du Mont-Blanc par le couloir du Goûter est fortement déconseillée

‘Comme conséquence du long épisode de canicule que nous connaissons depuis plusieurs semaines, d’importantes chutes de pierres se produisent dans le couloir du Goûter. Le phénomène s’intensifie de jour en jour.

‘Face à ces conditions climatiques exceptionnelles, le préfet de la Haute-Savoie, Georges-François Leclerc, et le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, recommandent aux alpinistes candidats à l’ascension du sommet du mont Blanc par la voie normale de Saint-Gervais, dite « du Goûter », de différer leur ascension.

‘Les compagnies des guides de Saint-Gervais et de Chamonix ont décidé de leur côté de reporter les ascensions du Mont-Blanc prévues dans l’attente de l’amélioration des conditions de l’aiguille du Goûter. Cette décision de sagesse doit être saluée. Les alpinistes individuels sont invités à faire de même.

‘Les gendarmes présents à Tête Rousse, à 3.200 mètres d’altitude, dans le cadre du dispositif de régulation de la fréquentation de l’accès au Mont-Blanc par la voie normale qui sera renforcé, auront la mission d’informer les alpinistes de cette situation et de les dissuader.

‘Le massif du Mont-Blanc est un territoire qui offre de nombreuses autres courses de moyenne et de haute montagne. Les bureaux des guides notamment de Chamonix et de Saint-Gervais, les offices de tourisme et l’Office de Haute Montagne de Chamonix (OHM), se tiennent à la disposition de tous les alpinistes pour les renseigner sur des courses praticables ainsi que sur les conditions d’accès à la haute montagne et sur les règles de sécurité à respecter.

‘L’extrême sécheresse constatée en montagne nécessite la plus grande vigilance des alpinistes’.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.