Montagne – Alpinisme – Une idée de trek ou d’expédition : Le Makalu

Après le succès britanniques sur l’Everest en 53, le Comité de l’Himalaya revoit son projet d’expédition pour 54.
Les Italiens sont en tractation pour le K2 et obtiennent une autorisation pour 54.
Les Britanniques ont déjà fait une reconnaissance sur le Kangchenjunga laissant entrevoir une possibilité d’ascension.
Reste le Lhotse, mais les trois quarts de l’itinéraire reprend celui de l’Everest.

Le Makalu, à peine moins haut que le Lhotse, a été peu exploré. Ceux qui ont observé cette pyramide isolée qui domine une région sauvage s’accordent à dire que, de tous les grands 8000, c’est sans doute un de ceux qui opposera le plus de résistance…

Le choix s’oriente donc sur la cinquième cime du globe et le Comité de l’Himalaya demande aux autorités Népalaises une autorisation pour 54.

Lorsque les Français apprennent qu’une autorisation a déjà été données aux Américains pour 54, il est question de changer d’objectif et d’opter pour le Lhotse. Après réflexion, l’équipe américaine est jugée trop faible ; les Français demandent alors l’autorisation pour 55. Toutefois, pour maximiser les chances de succès, une expédition de reconnaissance est prévue pour l’automne 54. Jean Franco en est le leader.
….//…..

1971 : Une équipe menée par Paragot atteint à nouveau le cinquième sommet du globe en ouvrant le très difficile pilier Ouest qui s’impose par son élégance !

Malgré de mauvaises conditions climatiques, Y.Seigneur et B.Mellet réussissent la 3ème ascension du Makalu dans une tempête de neige et par un froid intense.

…//…

En 1975, une équipe Yougoslave menée par A.Kunaver ouvre un itinéraire dans la face Sud, répété en 1989 par B.Beghin avec un départ direct. Laissant ses compagnons à 7000 mètres, il termine l’ascension en solitaire et en trois jours…

En savoir plus….

En trek, il est possible d’atteindre le camp de base…. au moins le camp Hillary / camp des français face au pilier ouest.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.