Montagne – Biodiversité – Des universitaires dans la réserve naturelle régionale d’Aulon dans les Hautes-Pyrénées

L’association La Frênette, gestionnaire de la Réserve naturelle régionale d’Aulon, a sollicité les étudiants de master 2 «Gestion de la biodiversité», de l’université Paul-Sabatier, et Monique Burrus et Laurent Pélozuelo, enseignants-chercheurs à l’université Paul-Sabatier, pour réaliser un pré-inventaire des invertébrés terrestres dans la réserve d’Aulon. En compagnie de Rémi Laffitte, garde-animateur de la réserve, les étudiants et leurs enseignants ont pris la direction de la cabane de l’Aulouielh, située au cœur de la réserve, pour deux jours de prospections à la recherche de sauterelles, scarabées, papillons et autres insectes.

Cette action s’inscrivant dans un espace naturel protégé par un cadre réglementaire précis, les organismes capturés ont rapidement été relâchés sur place. Rappelons qu’au sein d’une réserve naturelle, toute capture ou perturbation des espèces animales et végétales doit faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès du gestionnaire, y compris pour des études naturalistes d’ordre privé. Après une nuit passée à la cabane, les universitaires ont été rejoints par Gilles Pottier, herpétologiste à Nature Midi-Pyrénées, et Jean-Pierre Vacher, herpétologiste et doctorant au laboratoire Évolution et diversité biologique de Toulouse. Les deux experts en serpents, lézards et grenouilles ont complété la formation des étudiants et l’inventaire des reptiles et amphibiens de la réserve.

En savoir plus…..

Photo @ Rémi RNR

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.