Montagne – Championnats d’Europe de ski-alpinisme, Salvan-Les Marécottes 2016

Les 5, 6 et 7 février se sont déroulés les Championnats d’Europe de ski-alpinisme (épreuves individuelle et sprint) et la 3e étape de la Coupe du monde de skialpinisme (épreuves individuelle, vertical race et sprint). Les résultats ? Une belle présence de l’équipe de France masculine dans le haut du classement, une brillante équipe de France jeunes et Laetitia ROUX au plus haut niveau.

Laetitia ROUX double championne d’Europe et médaillée de bronze sur la vertical race

Ces deux médailles sur la Coupe du monde le week-end précédent annonçaient la couleur : malgré une blessure en fin d’année dernière, Laetitia ROUX est de retour au plus haut niveau. Elle partait à nouveau grande favorite sur l’individuelle du vendredi 5 février et n’a pas longtemps laissé planer le doute.

La championne française prend les devants dès la première des quatre ascensions du tracé de plus de 1400m de dénivelé positif chez les femmes (1660m chez les hommes). Elle ne lâchera jamais sa première place, comptant jusqu’à deux minutes d’avance sur sa première poursuivante à la mi-course. Elle s’impose en 1h27’36 sur Jennifer FIECHTER (SUI) et Claudia GALICIA COTRINA (ESP).

Le lendemain se déroulait l’épreuve de la vertical race de la Coupe du monde de skialpinisme 2016 (les épreuves du sprint et de l’individuelle comptant pour les Championnats d’Europe et pour le classement de la Coupe du monde). Laetitia ROUX prend le bronze au terme d’une épreuve faisant la part belle aux « gros fonciers ». Les plus rapides étaient ce matin Victoria KREUZER (SUI) et Laura ORGUE VILA (ESP).

Dernière épreuve de cette fin de semaine de compétition : le sprint. Et un nouveau titre pour Laetitia ROUX ! Après un tour de qualifications et un quart de finale qu’elle remporte sans forcer, la leader de l’équipe de France féminine gère d’une main de maître sa demi-finale et la finale, s’imposant devant deux Espagnoles Marta GARCIA FARRES et Nahia QUINCOCES ALTUNA.

Pas de médaille mais une présence affirmée chez les hommes

Dans l’épreuve reine qu’est l’individuelle, Mathéo JACQUEMOUD (6e) puis Xavier GACHET (4e) auront joué leur rôle jusqu’au bout. C’est une chute en descente qui coûte – au sprint avec l’Allemand Anton PALZER – la médaille de bronze au résident d’Arêche. En tête, l’Italien Michele BOSCACCI a réussi à faire la différence sur Kilian JORNET grâce à ses qualités de descendeur. Il s’impose en 1h24’31.

Dans la vertical race, la meilleure performance tricolore est à attribuer à Mathéo JACQUEMOUD (8e), dans une course dominée par l’Espagnol Kilian JORNET. Avec quatre coureurs dans le top 15 – et quatre chronos à moins de deux minutes du leader Kilian JORNET (qui s’impose en 22’39) – l’équipe de France a fait la démonstration de sa densité physique.

Enfin sur le sprint, Didier BLANC et Alexis SEVENNEC réalisent les meilleures performances françaises : ils terminent 4e et 5e de leur demi-finale, prenant la 7e et la 9e place au scratch.

En tête ? L’Italien Robert ANTONIOLO prend solidement le dessus sur les Suisse Iwan ARNOLD et Martin ANTHAMATTEN.

Moisson de médailles en équipe de France jeunes !

Les juniors et les cadets ne couraient que deux fois ce week-end, sur l’épreuve individuelle et sur le sprint. En deux courses, la sélection tricolore a ramené pas moins de 8 médailles !

La cadette Justine TONSO prend l’argent sur l’individuelle et devient deux jours plus tard championne d’Europe de sprint ! Samuel EQUY prend le bronze de l’individuelle chez les juniors, imité le dimanche par Simon BELLABOUVIER sur le sprint.

Enfin, la sensation est venue de la paire Léna BONNEL et Adèle MILLOZ. Les deux juniors filles signent rien de moins que deux doublés ce week-end : l’or de l’individuelle et l’argent du sprint pour Léna ; l’argent de l’individuelle et l’or du sprint pour Adèle !

La suite de la saison de ski-alpinisme ? Dès ce week-end, avec le Championnat de France par équipe à Lus La Croix Haute.

Laisser un commentaire

neuf − 7 =