Navet, requins et avalanches

Décidément le requin est vraiment un bon filon cinématographique. Il devrait percevoir une indemnité pour défendre son droit à l’image ! Et pourrait même tenter un procès en diffamation puisque cette si mauvaise image porte atteinte l’intégrité de toute son espèce.

Depuis ‘Les dents de la mer‘ de Spielberg en 1975, de multiples films sur la psychose des requins se sont multipliés, pas toujours très réussis… Certains visent même volontairement le kitch. Un téléfilm série Z, bon marché, sans autre ambition que de divertir, voir même de faire ‘marrer’ tellement les scènes sont improbables et ridicules.

La bande annonce


Quoi de plus naturel que de croiser sur une piste de ski, un aileron de requin fendre la neige ! Avec toujours ces jeunes adolescent(e)s qui disparaissent mystérieusement… Et ce ‘requin tueur skieur’ qui terrorise ces jeunes femmes en maillot de bain… Si si, car même à la montagne le réalisateur d’Avalanche Sharks est parvenu à les mettre en bikinis dans le jacuzzi.

Source

Laisser un commentaire

dix-huit − cinq =