Un des plus grands week-ends d’escalade en Ile de France

Les samedis 10 et dimanche 11 février, une association de l’école CentraleSupelec organise deux compétitions d’escalade de niveau international : La Nuit Centrale Verticale puis les Centrale Vertical Games.

Les deux évènements auront lieu à Gif sur Yvette (91190)

Les informations importantes du Week-end

Samedi 10 février : Nuit Centrale Verticale : compétition étudiante d’escalade

Dimanche 11 février : Centrale verticale Games compétition haut niveau d’escalade (bloc)

Pour plus d’informations : http://ncv.campus.ecp.fr

La Nuit Centrale Verticale

Une compétition étudiante.
Samedi 10 Février de 14h à minuit.
Il s’agit d’une compétition d’escalade universitaire rassemblant les meilleurs grimpeurs étudiants français dans les 2 disciplines : difficulté et bloc.
La compétition est constituée de 2 phases distinctes : d’abord les qualifications, puis les finales à partir de 20h. La compétition a lieu dans une ambiance toujours très bon enfant et de nombreuses animations sont proposées au public.
Les finales ont lieux sous les projecteurs, devant les yeux de tout le public, et c’est toujours un spectacle. Finalement la journée se termine par la remise des prix offerts par nos nombreux partenaires.

Les Centrale Vertical Games : Une compétition professionnelle

Dimanche 11 février de 10h30 a 18h.

Le lendemain changement d’ambiance et place aux experts : les spectateurs peuvent assister à un Contest de bloc de haut niveau, ouvert à tous mais auquel participent même des grimpeurs internationaux.

Depuis plusieurs années, l’équipe de France nous fait l’honneur de sa présence, démontrant la bonne organisation de la compétition.

Le dimanche vous assisterez uniquement à une compétition de bloc, une discipline très impressionnante où le but est de terminer des enchainements de 4 ou 5 mouvement très techniques et/ou physiques à quelques mètres du sol. De la même façon que le samedi il y aura d’abord des qualifications, puis des finales.

L’entrée pour le public est gratuite, mais coute 15 euros pour les concurrents.

Les journalistes sont les bienvenus pour couvrir ces 2 évènements

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.