On a lu « Escalade à bloc » de Laurence Guyon et Olivier Broussouloux

Les auteurs de ce livre ne sont pas inconnus des entraîneurs et des athlètes. Ancienne grimpeuse de haut-niveau, Laurence Guyon s’est ensuite tournée vers l’entraînement au point de devenir une référence. Olivier Broussouloux, enseignant en physiologie et formateur d’entraîneur est également une pointure dans le domaine. Beaucoup de grimpeurs cherchant à s’entraîner de manière rationnelle se sont d’ailleurs tournés vers l’ouvrage de référence qu’ils ont commis il y a déjà 15 ans « Escalade et performance (préparation et entraînement) ». Ils animent également la fabrique verticale qui dispense des conseils bien utiles.

le bloc, pour moi, ce n’est qu’un outil que j’utilise avec parcimonie

Lorsque Laurence Guyon m’a envoyé « Escalade à bloc », le falaisiste (pour ne pas dire montagnard) que je suis a été quelque peu sceptique. D’abord, le bloc, pour moi, ce n’est qu’un outil que j’utilise avec parcimonie qui me permet de grimper quand je n’ai pas de partenaire. Ensuite, je me suis demandé si la pratique du bloc en France était répandue au point qu’un ouvrage dédié puisse se vendre. J’ai donc appliqué ce précepte maternel qui était le mien lorsqu’enfant, on me tendait une assiette de poireaux à la vapeur : « tant que tu n’as pas goûté, tu ne peux pas dire que tu n’aimes pas ». Et j’ai bien fait car mes deux à-priori sus-cités ont volé en éclat. Je m’explique.

beaucoup d’aspects, qui ne sont pas spécifiquement liés à l’amélioration de sa technique et de ses capacités physiques, jouent un rôle déterminant dans la performance sportive

Ce livre, découpé en 130 fiches pratiques courtes et indépendantes, est tout à fait adapté à tous les grimpeurs et peut s’apparenter à une mise à jour de l’ouvrage de 2004. Notamment, des sujets jamais abordés il y a 10 ans font leur apparition : concilier vie privée/sentimentale/travail et escalade, préparation mentale, entraînements alternatifs … On apprend que beaucoup d’aspects, qui ne sont pas spécifiquement liés à l’amélioration de sa technique et de ses capacités physiques, jouent un rôle déterminant dans la performance sportive. Or ces paramètres sont largement occultés par les grimpeurs. Le livre offre quelques pistes pour apprendre à les inclure dans sa vie de grimpeur.

cet ouvrage s’adresse donc aussi bien à l’alpiniste qu’au pur bloqueur.

Alors, on pourra reprocher à l’ouvrage certaines phrases citant des muscles inconnus du grand public ou des concepts obscurs de physio qui échapperont à la plupart. Néanmoins, rien de tout cela n’empêche la compréhension des fiches qui sont très bien décrites et illustrées (ce qui est important dans un sport à la gestuelle aussi complexe). Au final ce qui ne concerne uniquement et spécifiquement le bloc ne représente qu’une part marginale de cet ouvrage qui s’adresse donc aussi bien à l’alpiniste qu’au pur bloqueur. Dans cette dernière catégorie, on ne saurait trop conseiller à tous ceux qui découvrent l’activité (grâce à l’émergence de salles de bloc dans les grandes villes) de se plonger dans ce livre pour y éviter la blessure ou le découragement !

Nous avons aimé

  • La conception du livre en fiche. Pas besoin de tout lire ni de commencer page 1.
  • Le soin apporté à la pédagogie. Tout est facilement compréhensible

Nous avons moins aimé

  • Des descriptions techniques de principes de physio aussi inutiles qu’incompréhensibles
  • On aurait aimé avoir des liens vers des ouvrages permettant d’approfondir certains concepts (préparation mentale par exemple)

Infos pratiques

  • Titre : Escalade à bloc
  • Auteur : Laurence Guyon et Olivier Broussouloux
  • Type : guide d’entraînement
  • Editions : Amphora
  • Prix de vente : 34,95€
  • En vente chez Arthaud ou directement chez Amphora
ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.