Quand les pros du ski donnent conseil aux jeunes qui veulent filmer leurs exploits

Un rider pro, c’est quelqu’un qui pense toujours que ça peut mal tourner, lorsque la plupart des gens se persuadent que tout va bien se passer. Voilà en résumé la conclusion de la rencontre organisée récemment, dans le cadre du High Five Festival, à Annecy. Et la distinction est omniprésente chez les spécialistes de la montagne, de la neige, de la communication et du ski libre, à commencer par les skieurs producteurs Sandra Lahnsteiner et Thibaud Duchosal.

Ils se font aujourd’hui les révélateurs d’une menace discrète mais réelle, en pointant les différences d’approche entre un skieur professionnel tournant un film et un amateur filmant lui-même ses exploits avec une caméra embarquée. Leur objectif, alors : définir quels conseils donner aux jeunes amateurs de freeski afin qu’ils puissent vivre leur passion… et lui survivre.

Lire l’article sur Le Dauphiné

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.