Randonneuse et randonneur disparus en Ariège Pyrénées

Les secouristes étaient à la recherche hier d’une randonneuse de 65 ans disparue à la mi-journée dans les Pyrénées ariégeoises. Elle se trouvait avec son compagnon, plus rapide, qui l’avait devancée et s’était éloigné d’elle, quand elle a disparu. Ne la voyant pas arriver, il a finalement rebroussé chemin mais sans la retrouver, et a appelé les secours.

Le couple redescendait du pic de Pioulou (2166 m) qui se situe à l’ouest de Tarascon sur Ariège.

Selon le PGHM de Savignac les Ormaux, après avoir déjeuné, le couple a pris le chemin du retour mais l’homme, plus rapide, a devancé sa compagne dont il s’est éloigné. Puis, il a décidé de l’attendre mais ne la voyant pas venir, il a rebroussé chemin pour partir à sa recherche. Ses recherches ont été vaines et les gendarmes ont été alertés vers 14h30. Ils ont survolé le secteur en hélicoptère et mené des patrouilles pédestres sans retrouver la disparue. Les recherches devaient se poursuivre au moins jusqu’à la tombée de la nuit hier soir.

Conclusion s’il en faut une : ne jamais se séparer même sur des itinéraires dits faciles.

Par ailleurs, les gendarmes de l’Ariège mènent toujours un gros effort de recherches pour retrouver un promeneur de 66 ans disparu depuis le 30 septembre plus au sud, dans le secteur du plateau de Beille, Au-dessus du village de Les Cabanes. Le plateau de Beille connu pour son espace nordique est vaste de plusieurs centaines d’hectares à un peu moins de 2.000 mètres d’altitude. C’est aussi un vaste lieu d’estive encore occupé à cette époque par les éleveurs de gasconnes de la région.

Photo : Plateau de Beille

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.