Refuge du Goûter : les concepteurs « écoeurés »

Discrets depuis le début des brouilles, l’an dernier, entre FFCam, mairie de Saint-Gervais et guides locaux, les concepteurs du nouveau refuge du Goûter disent aujourd’hui leur « écœurement » face à la non-reconnaissance de leur travail et les critiques que le bâtiment a enduré ces dernières semaines.

Pour l’architecte Hervé Dessimoz et les ingénieurs Thomas Büchi et Pierre Stremsdoerfer : « les installations fonctionnent conformément à ce qui nous a été demandé ». Et de mettre en évidence la surfréquentation du lieu, les problèmes d’utilisation des équipements high tech par les équipes de la FFCam mais aussi l’incivisme de certains alpinistes qui ont, cet été, « pris les WC pour des vide-ordures ».

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.