Sauvez la section montagne de Moutiers

Depuis 8 ans, une secton biqualification Montagne a été mise en place au Lycée Ambroise Croizat de Moutiers. Elle est aujourd’hui en danger.

L’indispensable coordination de la section avait été confiée, après un appel d’offre lancé à tous les enseignants, à Mr Raynaud, seul volontaire. Une lettre de mission a été signée par le chef d’établissement, cette lettre a reçue l’aval de l’IPR EPS.

Mr Raynaud a travaillé à la mise en place de la section autour des valeurs de la montagne. Pendant 5 ans silence radio du rectorat et travail de mise en place de la section. Aujourd’hui ces sections attirent beaucoup de jeunes, seules 25 à 30% des demandes sont satisfaites.

Concernant la section montagne, les élèves sont originaires de 26 départements … cette section étant sur ce modèle unique en France. Les résultats sont excellents : 100% de réussite au bac, 80% des élèves devenant professionnels de la montagne.

Ce modèle éducatif unique est aujourd’hui menacé, par la remise en cause de Mr Raynaud Nicolas comme coordonnateur de la section montagne, au motif qu’il n’est pas enseignant d’EPS, exigence qui avait été invoquée pour la première fois par le Rectorat en juin 2010, et à la suite de laquelle les solutions proposées par Mr Raynaud n’ont pas abouti pour des raisons obscures.

Cette décision risque d’avoir des conséquences graves sur le fonctionnement de la section biqualifiante montagne et de remettre en cause la formation de 86 élèves engagés dans des cursus de formation : en effet, l’absence totale d’anticipation et de préparation d’une éventuelle succession du coordonnateur, qui a fait preuve de ses compétences pendant 8 années, va inévitablement désorganiser la section , mettre en péril des partenariats indispensables et porter atteinte à la confiance des différentes parties prenantes : équipe éducative dans son ensemble, parents d’élèves, professionnels chargés de l’encadrement des activités spécifiques, qui ont exprimé leur inquiétude et soutiennent tous Mr Raynaud. Sans compter les aspects d’une décision brutale et inhumaine vu les années passées pour créer et faire vivre ce modèle éducatif original.

Le reportage de France 3

UNE PETITION A ETE LANCEE POUR DEMANDER LE MAINTIENT DE Mr RAYNAUD DANS SES FONCTIONS

SIGNEZ LA PETITION!

KAIRN.COM, tout comme de nombreuses institutions, collabore régulièrement avec Nicolas Raynaud a de fins d’informations et de pédagogie. Nous demandons donc a tous nos lecteurs d’appuyer Mr Raynaud afin qu’il soit maintenu dans ses fonctions.

Présentation SECTION Biqualification MONTAGNE lycée Ambroise Croizat Moutiers

Le lycée Ambroise Croizat de Moûtiers (73) possède 3 sections particulières préparant le bac général (ES, S) et technologique (STMG) en 4 ans au lieu de 3. Cette scolarité aménagée permet aux jeunes de suivre une carrière sportive, d’apprendre la montagne et de préparer plusieurs diplômes complémentaires qui leur permettront de vivre et travailler en montagne.

La section Ski Etude, 80 jeunes, pôle espoirs du comité Savoie de la FFS, permet aux jeunes de poursuivre une carrière vers le haut niveau.

La section biqualification ski alpin, 130-140 jeunes, permet aux élèves de préparer et de valider la totalité du diplôme d’Etat de moniteur de ski (alpin), en partenariat avec le Syndicat National des Moniteurs du Ski Français.

La section biqualification montagne, 80-90 jeunes, dernière née en 2005. C’est une section « culturelle » autour de la montagne, elle permet de former des jeunes à la montagne et de préparer la totalité de tous les diplômes ou brevets correspondants (accompagnateur, guide de haute montagne, pisteur secouriste, BE ski nordique, DE ski alpin, DE escalade, DE canyon…).

Chaque jeune passe 10 stages de 4j sur le terrain pour apprendre les différents milieux naturels et les activités spécifiques à ces milieux. Beaucoup de stages se déroulent en immersion en montagne et haute montagne pendant 4j avec nuits en refuge. Ceci permet non seulement de vivre totalement à l’intérieur du milieu naturel, mais également d’apprendre une forme de vie en collectivité nécessaire à la formation de tout citoyen.

Les stages sont tous encadrés par une équipe de 15 professionnels spécialisés dans l’encadrement des jeunes. Les contenus et les sites de pratique sont adaptés en fonction des objectifs pédagogiques et des conditions du terrain. Des procédures concernant la sécurité et la prise de décision ont été mises en place.

Ces actions sont financées par des subventions de la Région, des participations des familles et de la taxe d’apprentissage. Les partenaires institutionnels du milieu montagne ont toujours été présents et ont contribué à la création et à la réussite de ce dispositif : ENSA, CREPS, syndicats professionnels, DSF, ADSP, FFCAM.

Aujourd’hui cette section attire beaucoup de jeunes, seules 25 à 30% des demandes sont satisfaites.

L’an dernier les prétendants étaient originaires de 26 départements … cette section étant sur ce modèle unique en France. Les résultats sont excellents : 100% de réussite au bac, 80% des élèves devenant professionnels de la montagne.

Quelques chiffres

  • 180 élèves formés

  • 120 réussites a des tests d’entrée ou probatoires de diplôme ou brevet d’Etat (sur les 5 premières promotions)

  • 244 stages de 4j pour 20 jeunes soit plus de 19000 journées de formation organisées

  • 2000 jours d’encadrement par des professionnels

  • 42 raids en refuge dont 22 à skis de randonnée

  • 80000 euros de budget annuel

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.