Test manchons et chaussettes de récupération Sigvaris

Cela fait environ 3 ans que la compression est devenu un phénomène de mode chez les sportifs, on les retrouve de plus en plus en trail, marathon, ultra, triathlon, rugby, football et autres sports d’endurance, traumatisants.

Ok vous me direz, tout ça on le sait déjà, mais c’est quoi exactement la compression ?
A la base, il s’agit d’une approche médicale ; par l’application d’un textile élastique sur la jambe, la compression stimule le retour veineux, prévient la stagnation du sang et lutte contre la détérioration de la paroi veineuse. Puis, les sportifs on utiliser la compression après effort afin de récupérer plus rapidement. Cette pratique est également utiliser, aujourd’hui, lors d’un effort en cours, l’accélération de flux sanguin améliore le transport de l’oxygène dans les muscles en retardant l’émission d’acide lactique (source de crampes). Alors vous l’aurez compris, la compression permet de limiter divers tracas du sportif pour améliorer ses performances.

Nous avons alors réalisé un test avec les manchons PULSE de Sigvaris pendant l’effort et leurs chaussettes de récupération RECOVERY après l’effort.
Ce test s’est déroulé sur deux mois lors de plusieurs séances afin de limiter l’impact psychologique et de mesurer les répercutions à moyen terme.

La marque Sigvaris, comparée à d’autres marques, utilise le mécanisme de la compression dégressive de la cheville vers la cuisse, cela signifie que la compression est plus forte au niveau de la cheville et dégressive tout au long du mollet afin d’accentuer le retour veineux et l’oxygénation cellulaire du muscle.

Concernant le manchon PULSE, grâce à son maintien, il réduit la fatigue et l’apparition des crampes. Il agit également sur la récupération à venir en l’améliorant. Les vibrations sont donc réduites sur les membres, le manchon permet de réduire la fragilisation de la fibre musculaire, notamment lors de grosses descentes.

Il ne s’agit pas d’un accessoire magique non plus, nous insistons sur le fait que le manchon permet de réduire les risques de crampes ou de retarder l’apparition des symptômes de fatigue et non pas de supprimer ces symptômes. L’endurance et la puissance est donc favoriser lors de l’effort.

Nous pouvons remarquer que ce manchon est très doux et ne comporte aucune couture, ce qui ne le rend pas gênant pendant la pratique ; car on ne connait rien de plus désagréable que de se gratter, ou de remettre un vêtement ou accessoire tout au long de la course.
Autre peur mise de côté, la fibre Aquarius permet d’évacuer l’humidité rapidement afin de ne pas dégouliner sous le manchon. Il sèche très rapidement et on l’oublie vite.
Le côté esthétique est également très sympa pour aller vers le côté tribal du sport. Certains ne les mettent que pour ça d’ailleurs, mais c’est une autre histoire…
Enfin, nous pouvons ajouter que le manchon peut aussi être considéré comme une couche en hiver et protège des ronces, orties ou de divers impacts.

Le petit point négatif de ce manchon est sans doute sa résistance face aux accrochages justement avec les ronces, ou autres, qui effilent cet accessoire très utile.

Nous avons vraiment été agréablement surpris des bienfaits immédiats des chaussettes de récupération RECOVERY qui soulagent les muscles après l’effort et qui sont très plaisantes à porter. On peut ressentir une vraie sensation de bien-être et elles permettent de repartir très rapidement vers un nouvel effort sportif.

Elles possèdent également une zone de froid « Sigfresh » située à l’arrière afin de cumuler compression et froid ce qui permet d’avoir un effet antalgique, vasoconstricteur et anti-inflammatoire.

Le point négatif, car il en faut bien un, est que ces chaussettes donnent vraiment chaud en été de par son matériau utilisé ; et enfin, avec un short sur la plage, ce n’est pas ce qui est de plus sexy…

Ces deux produits sont accompagnés d’un système PFI (Perfect Fit Indicator) qui permet de les positionner correctement en alignant les points des manchons/chaussettes aux points du carton fourni avec. En tout cas, c’est très pratique au début quand on ne sait pas trop comment les mettre.

En conclusion, il s’agit de deux « accessoires » réellement très pratiques, qui améliorent les performances sportives et la récupération. Ces produits peuvent ne pas convenir à certaines personnes, les goûts et les habitudes sont parfois difficiles à modifier.

Cependant, ces produits ne dispensent pas d’une forte hydratation et d’une alimentation équilibrée pour accentuer votre récupération et éviter tous risques de blessure.

Vous devrez également être rigoureux sur le choix de votre taille (mesure de sa pointure, de sa taille et de son tour de cheville) afin de ne pas créer l’effet inverse. Ces produits sont également déconseillés en cas de troubles au niveau sanguin et cardiovasculaire, vous pouvez donc vous rapprocher de votre médecin et d’un conseiller avant d’en acheter.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.