Une organisation environnementale demande des toilettes pour l’Everest

Une organisation environnementale demande au Népal d’installer des toilettes portables dans l’Everest pour éviter aux alpinistes de souiller davantage le toit du monde jonché de tonnes de détritus, des camps de bases à son sommet.

Les déchets humains sont problématiques, évidemment. Mon avis est que si nous disposons des toilettes publiques, elles seront utilisées, déclare le responsable de l’association Eco Himal, Phinjo Sherpa.

De nombreuses cordées emportent de petites toilettes mobiles mais les porteurs n’ont souvent d’autre choix que de se soulager dans la neige, souligne-t-il.

L’Everest, situé dans la chaîne de l’Himalaya, est jonché des déchets laissés lors d’expéditions. Il recèle aussi des corps d’alpinistes qui ne se sont pas décomposés en raison du froid extrême.

Près de 4.000 alpinistes ont gravi le mont Everest (8.848 m) à la suite d’Edmond Hillary et Tenzing Norgay qui furent les premiers à atteindre le sommet en 1953, générant des tonnes de détritus qui ont valu au Mont Everest le titre de décharge la plus haute du monde.

En savoir plus…..

Voir également : Une organisation veut faire installer des toilettes sur l’Everest

Laisser un commentaire

sept − 5 =