Canada : le passage du Nord Ouest à ski au printemps prochain

René Ritter

Voici une expédition en solo qui débutera le 10 avril 2019 à Kugluktuk, au Nunavut, et se terminera vers le 30 avril à Cambridge Bay, dans la même province canadienne. René Ritter tentera la traversée d’une première section section du mythique passage du Nord-Ouest. A pied. Il s’agira de la première étape d’un voyage de trois ans pour parcourir tout le passage du Nord-Ouest en solo.

Une chien pour être “attentif à l’activité de l’ours”

“Je m’appelle René Ritter et je suis un homme de 43 ans résidant à Iqaluit, au Nunavut” dit-il à Explorers Web. “J’ai l’intention de parcourir la première section du passage du Nord-Ouest principalement à ski (en tirant 2 pulkas), mais je ferai aussi du ski cerf-volant lorsque les conditions seront favorables. J’anticipe de terminer la première étape de ce voyage en 20 jours, en fonction de la glace et des conditions météorologiques. La distance totale parcourue sera de 450 km. Je serai accompagné d’un chien inuit canadien qui me servira de compagnon et qui sera attentif à l’activité de l’ours”.

Traversée du passage du Nord Ouest en ski, au Canada.

“Ce qui distingue cette expédition, c’est que je serai en contact avec des élèves du primaire d’autres régions du Canada par le biais des médias sociaux pendant l’expédition. Je tiendrai également un blog sur l’expérience, en particulier lorsque j’interagirai avec les membres des communautés”.

“Beaucoup de gens ne connaissent pas très bien le Nunavut”

“Le but ultime de ce voyage est de favoriser une discussion sur le Nord du Canada, sa géographie physique, son histoire culturelle et sa flore et sa faune. Je crois que le fait de cibler les esprits des enfants vivant dans d’autres régions du Canada est un moyen pratique d’atteindre également les parents de ces enfants. Beaucoup de gens ne connaissent pas très bien le Nunavut ou l’importance historique du passage du Nord-Ouest et il est important de mieux comprendre et de corriger les idées fausses sur l’Arctique canadien. Je vis personnellement au Nunavut depuis plus de 10 ans et en invitant des enfants à participer à ce voyage, nous informons les jeunes esprits de l’importance d’explorer de nouveaux endroits et de se dépasser”.

René Ritter par le passé a acquis une assez solide expérience de l’Arctique. Il a effectué la traversée du Groenland à ski en 2016, et skier le col Akshayuk dans les montagnes de Baffin en 2017.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.