Environnement et développement durable : Le loup s’invite au forum du Parc Naturel régional des Préalpes d’Azur

Le développement durable ce n’est pas seulement l’environnement et l’écologie mais aussi les aspects économiques et sociaux. Notion le plus souvent oubliée notamment par les associations environnementalistes plus orientées vers la « deep ecology », le tout sauvage et le rejet de l’homme que de l’acceptation de l’humain comme élément à part entière du vivant et de la biodiversité.

Selon le journal Nice Matin du 14 septembre : « Le loup s’invite sur les hauts-plateaux du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur et perturbe la vie des éleveurs, jusqu’à les menacer économiquement ». Et il est précise que : « Dans la salle, Bruno Gabelier, éleveur caprin aux Courmettes. Le vice président de la chambre d’agriculture et de la FDSEA a soulevé la question de la prédation du loup, très lourde dans le périmètre du PNR. Les attaques qui ont lieu toute l’année grèvent les troupeaux, et rendent inacceptables les conditions de vie des éleveurs ».

Plus grave pour le développement durable des vallées de montagne, le journal précise : « L’an prochain, la première cessation d’activité liée au loup touchera à Andon Canaux l’exploitation bio en circuit court, jusque là économiquement rentable,d’Isabelle Feneyrol ».

Selon nos informations, ce ne sera pas la seule. Voilà des éléments qui devrait imposer une réflexion sur la présence des grands carnivores prédateurs.

En savoir plus….

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.