Le Mont Fuji, symbole du Japon, inscrit au patrimoine mondial


L’Unesco a inscrit samedi au patrimoine mondial le Mont Fuji, mondialement connu, soulignant l’importance de la montagne pour la culture japonaise. Le Comité du patrimoine mondial, réuni pour 37e sa session annuelle à Phnom Penh, a classé le site dans la liste des biens culturels.

«Le Fujisan (mont Fuji), cône volcanique solitaire, souvent couronné de neige, s’élevant au-dessus de villages, de la mer et de lacs bordés d’arbres, a inspiré les artistes et les poètes et a été l’objet d’un pèlerinage depuis des siècles», notait l’Unesco dans le document préparatoire à la réunion. «Le respect et la crainte qu’inspirent la forme majestueuse du mont Fuji et l’activité volcanique intermittente donnèrent naissance à des pratiques religieuses qui associent le shintoïsme et le bouddhisme», ajoute le texte.

«La forme conique quasi parfaite du mont Fuji couronné de neige a inspiré les artistes au début du XIXe siècle, qui ont produit des images qui transcendent les cultures et ont permis de faire connaître la montagne à travers le monde et d’avoir une profonde influence sur le développement de l’art occidental».

Lire l’article

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.