Refuge de Temple Ecrins : comme neuf – MAJ

Refuge Temple Ecrins

Mise à jour 08/09/2018 : La Fédération française des clubs alpins et de montagne a inauguré officiellement samedi 1er septembre le refuge de Temple-Ecrins (Saint-Christophe-en-Oisans, Isère).

L’inauguration s’est déroulée sous un soleil radieux : après un café d’accueil au chalet alpin FFCAM de la Bérarde, le groupe de plus de 70 participants a remonté les 700m de dénivelé menant au refuge. Pour les récompenser, non seulement la vue sur la Barre des Ecrins, les Bans et la Pointe du Vallon des Etages était imprenable, mais la gardienne Marie Gardent avait concocté un buffet somptueux, servi sur la terrasse de son refuge tout neuf.

Situé sous la face sud-ouest de la Barre des Ecrins, à 2410 m d’altitude, au cœur du Parc National des Ecrins, le refuge de Temple Ecrins – géré par le comité FFCAM de l’Isère – offre un magnifique panorama sur le vallon de la Pilatte et les sommets qui le dominent, notamment les Bans et Ailefroide.

Les travaux sont terminés depuis le 21 Juin 2018, date de l’ouverture au public, et l’inauguration officielle est prévue pour le 1er septembre prochain.

Le bâtiment a bénéficié d’importants travaux de rénovation (facture 1 100 000 € TTC) pour améliorer les conditions d’accueil du public et de vie de la gardienne. Réalisé en deux phases, de 2015 à 2018, ce programme de rénovation comprend notamment la création d’un local pour le gardien du refuge, le réaménagement intérieur des dortoirs et de la salle à manger.

Idéal pour rando, escalade, alpinisme et ski

A noter l’intégration de panneaux solaires sur le toit nord. Attention toutefois, la capacité d’accueil est passée de 64 à 48 personnes.

Le refuge est situé à 2h45 de marche du parking. Situé en plein cœur du Parc National des Ecrins, chacun peut observer chamois, marmottes et chocards à bec jaune qui peuplent les abords du refuge.

Surtout, le refuge est le départ de nombreuses courses d’alpinisme vers des sommets prestigieux tels que la Barre des Ecrins et le Pic Coolidge. De plus, quelques voies d’escalade ont été ouvertes autour du refuge. Toutes évoluent sur du rocher très beau et sain.

Enfin, Le refuge Temple Ecrins est le départ de quelques randonnées à ski qui se déroulent quasiment toutes sur terrain glaciaire et dans un cadre sauvage de très haute montagne. Bien sûr, pour tous ces itinéraires, une bonne connaissance des risques inhérents à cette activité est nécessaire.

La montée au refuge, surtout au milieu du printemps, se fera bien souvent à pied et ce n’est que le lendemain que l’on profitera des skis, mais l’effort en vaut la peine. Attention, compte tenu de la position du refuge et du vallon au dessus qui sont soumis à de forts risques d’avalanches, il est nécessaire d’entreprendre ces randonnées dans des conditions optimales. Et c’est en raison de ces risques d’avalanches que le refuge n’est pas gardé au printemps, mais seulement à partir des derniers week-end de mai.

Le site du refuge : https://www.temple-ecrins.com/

Pour aller plus loin sur ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.