Vidéo : Les voleurs d’Echo – Un film à voir aux rencontres de la Cinémathèque de montagne

Ces rencontres sont l’occasion de voir des films de tous horizons. Dont le Mercredi 21 novembre 2018 à 20h30 Les voleurs d’Echo – Un film d’Etienne Tafary – 2018 – 32′.

Synopsis

D’un côté le peuple Gorane, une tribu nomade pastorale, qui tente de maintenir son mode de vie et ses traditions ancestrales. De l’autre, une équipe de grimpeurs occidentaux venus se mesurer aux parois verticales du massif de l’Ennedi, territoire sacré des Goranes.

Au delà de l’escalade et de la performance, le film retrace d’abord l’histoire d’une rencontre entre 2 mondes que tout oppose, à travers le regard et le discours d’Idriss Djouma, chef charismatique des Terres d’Archei.

En présence de l’équipe du film

L’avis de la CIM

Je crois que c’est le premier film tourné en Afrique qui fait écho à une vision africaine de l’escalade. Les tchadiens nous parlent de leur pays, de leurs croyances, de leurs espérances. Et de ces inconnus qui viennent gravir les falaises inaccessibles du nord et particulièrement celles de la Région d’Ennedi. Les couleurs sont incroyables, chaleureuses, flamboyantes, elles passent par toutes les teintes de l’ocre, du cuivre, virent au fauve. Les voies d’escalade sont vierges, aux lignes pures. Mais tout cela est presque secondaire…

Je ne sais pas si les grimpeurs venus d’occident ont volé aux Tchadiens l’écho de leurs montagnes, mais leur parole résonnera dans les allées des festivals.

Les rencontres se tiennent du 21 au 24 novembre au Quattro (avenue Émile Didier, à Gap).

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.