Chartreuse Terminorum : la Barkley à la française revient !

Chartreuse Terminorum

La Barkley 100, vous connaissez ? Cette course très très atypique (lire : Barkley 100 : personne à l’arrivée cette année (encore) qui se déroule chaque année aux Etats-Unis a une petite sœur ici dans l’Hexagone. Et la prochaine édition de la Chartreuse Terminorum se déroule du 31 mai au 3 Juin prochain à Saint Pierre de Chartreuse.

L’objectif : 300 kilomètres en 80 heures ! Dans le détail : 300 kilomètres, soit 5 boucles d’environ 60km et 4.500m de dénivelé, en 80 heures (cut à 16h/boucle).

Surtout, les organisateurs frenchies tiennent à respecter le code et les valeurs de la Barley 100 : 40 coureurs, zéro balisage, parcours secret avant et après la course. Et comme sa grande sœur, l’écrémage sera terrible : nombre de finishers attendus : 1 %.

Pas d’assistance, de ravitaillement et de contrôleur

A noter, pas d’assistance, de ravitaillement et de contrôleur. Pas de spectateur si ce n’est au départ et au croisement avec la route, pas de sponsor, ni d’arche de départ ni de sono. Et l’inscription coûte 3€00 (1 centime du kilomètre).

C’est Benoit Laval, spécialiste de la Barkley (trois participations ces trois dernières années), trailer niveau international et fondateur de marque Raidlight, qui est à l’initiative de cette course française aux accents américains.

Plus qu’un accent d’ailleurs puisque ce projet s’est construit avec l’assentiment de l’organisateur américain « Laz » (Gary Cantrell) de la Barkley, qui a visité la Chartreuse en novembre 2016.

Ambiance solitaire, silencieuse, isolée, et mystique

«Je ne suis pas beaucoup sorti de chez moi, je ne connais donc pas toutes les forêts du monde, mais celle que j’ai visitée en Chartreuse m’apparaît comme une source d’inspiration idéale pour l’organisation d’une course comme la Barkley» dit-il au sujet de la Chartreuse Terminorum.

La promesse : Une ambiance solitaire, silencieuse, isolée, et mystique, aux US autour de la prison et des mines, à rapprocher de l’histoire des moines dans le désert de Chartreuse. Un réseau de chemins historiques et oubliés également. Aux US avec les anciens chemins des mines, en Chartreuse les anciens cheminements entre les haberts et les exploitations. Enfin, la dimension mystique induite par la forêt. Cette ambiance fait partie du patrimoine immatériel de la forêt et est en adéquation avec le projet.

Les participants cette année sont de toute origine : Espagne, Costa-Rica, USA, Espagne, Belgique, UK, Turquie, Suède, Finlande, Hollande, Suisse, Bulgarie et France bien sûr.

L’an passé, la 1ère édition avait tenu toutes ses promesses. 36 coureurs de 8 pays s’étaient affrontés. 6 coureurs avaient réalisé 1 tour et 2 coureurs terminé deux tours.

Pour aller plus loin

Barkley 100 : « J’estimais mes chances de terminer entre 2 % et 3 % »

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.