Ice Climbing World Cup 2019 : qui sont les têtes d’affiches ?

Tour de glace

L’UIAA (International Climbing and Mountaineering Federation), la FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpins de Montagne) et Champagny-en-Vanoise accueilleront la cinquième et avant-dernière étape du circuit Coupe du Monde d’escalade de glace le vendredi 8 et samedi 9 février 2019.

Qui sont les têtes d’affiche ?

Maxim Tomilov, 33 ans – Russie

L’ultra favori. L’alpiniste spécialiste de l’ice-climbing survole haut le gant le circuit mondial et européen depuis des années.

En 2018, l’as de la glace remporte la coupe du monde et sera logiquement scruté par ses concurrents directs, dont fait partie la French Armada.

Woonseon Shin, Corée du Sud

La reine de la technique. C’est une athlète ultra complète qui a remporté, entre autres, les deux dernières coupes du monde.

Sa gestuelle est impressionnante, son calme et sa résistance à toute épreuve. Gageons qu’elle viendra chercher le top de la voie et le haut du podium.

Qui sont les têtes d’affiche dans le camp français ?

Marion Thomas l’outsider de l’équipe de France féminine entame sa saison sur une très belle 2e place à Bern en Suisse et une 3e place à Domzale en Slovénie sur le circuit Coupe d’Europe, confortant sa place dans le top 10 mondial. De bonne augure à un mois de la première étape qui aura lieu en Corée.

De leur coté les frères Ladevant se préparent à faire des étincelles avec leurs piolets, tandis que Etienne Poteaux et Pierrick Fine s’offre une belle entrée en matière avec respectivement une 6e et une 7e place en Slovénie à la première Coupe d’Europe. Affaire à suivre !

Des biographies pour y voir plus clair.

Louna Ladevant, 18 ans, le jeune à battre

Cette saison, le grimpeur tout juste majeur a réussi le coup (de piolet) parfait en gagnant la Coupe d’Europe de difficulté.

Mental, physique, gestion du stress et lecture de la voie seront encore ses atouts maîtres en 2019 sur une tour de glace qu’il connait par cœur.

Tristan Ladevant, 21 ans, le sprinter

A l’occasion de la première coupe d’Europe de vitesse d’escalade de glace, le 13 janvier 2018, Tristan, le grand frère de Louna, battait les Russes dans leur discipline de prédilection.

Usain Bolt de la glace, mais pas que ! Ses multiples podiums junior puis adulte en difficulté aux Championnats du monde en attestent.

Marion Thomas, 23 ans, l’outsider surmotivée

Cette future ingénieure en génie industriel a réalisé son premier podium, une 3eme place, en coupe du monde lors du combiné des coupes d’Europe de vitesse et difficulté en 2018.

Après avoir enchainé deux finales en difficulté en coupe du Monde (8e Italie 2018, 7e Saas Fee 2017) elle a sa carte à jouer, prête à tout donner.

Coralie Jary, 34 ans, la tenace

Forte d’une sixième place lors de la Coupe d’Europe en Slovénie en décembre dernier, cette habituée des podiums pourrait créer la surprise.

3ème au classement général des coupes d’Europe en 2017, Cora a optimisé comme jamais son entrainement : préparation physique et mentale, sophrologie, massage thaïlandais, autant de bonus pour performer à Champagny !

Yann Gérôme, 41 ans, l’expérience

Guide de haute-montagne et secouriste, il a écumé les faces mythiques des Alpes et tourne depuis 2012 sur les coupes du monde d’escalade de glace.

Ses derniers classements, 5 ème au championnat d’Europe de combiné difficulté/vitesse en 2018, 11eme au championnat du monde 2017, laissent présager une belle ascension.

Pierrick Fine, 24 ans, le rookie

Ce jeune guide de haute montagne affiche déjà un beau palmarès : vice-champion du monde jeune en 2015,1er à la coupe de France senior en 2016.

Ses longues saisons en extérieur sur des cascades très engagées lui permettront sans nulle doute de briller sur le givre.

Le programme dans le détail

L’élite mondiale de la cascade de glace sera donc au rendez-vous avec plus de 30 nations représentées par 130 athlètes hommes et femmes. Au programme, les disciplines de difficulté et de vitesse. Les finales auront lieu en nocturne pour un show spectaculaire dans un lieu très spécial.

Car la Tour de glace, c’est quelque chose. Nichée dans un vallon classé, la structure de glace de Champagny-en-Vanoise a toujours été un ovni dans le circuit international, une structure unique en Europe. Posée sur 3 pattes, elle s’élance sur plus de 24 m de haut offrant des voies d’escalade inédites et de tous les niveaux.

On y décèle une certaine poésie givrée entre chaque glaçon qui s’y forme mettant les nuances de couleurs en perspective grâce à l’éclairage en nocturne. Formes éphémères dans un univers préservé, la structure de Champagny-en-Vanoise se prête au jeu de l’image à merveille.

Le circuit mondial dans le détail

  • Les dates : 11 janvier -> 24 février 2019
  • Les lieux : Asie, Europe, Amérique du Nord, Russie
  • 11-13 janvier – Corée – CheongSong
  • 18-20 janvier – Chine – Hengshui City
  • 25-26 janvier – Suisse – Saas Fee
  • 01-03 février – Italie – Rabenstein
  • 08-09 février – France – Champagny-en-Vanoise
  • 22-24 février – USA – Denver : Finales
  • 08-10 mars – Russie – Kirov : Championnats du Monde

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.