L’expédition commerciale hivernale à l’Everest reportée à 2019

Ascension de l'Everest

Nous avions évoqué un peu plus tôt sur Kairn le fait que pour la première fois une expédition commerciale destinée à emmener des clients sur le toit du monde en hiver était en préparation. Certains avaient même déjà passé commande.

Cinq clients avaient déjà payés. Seven Summit Treks était à la baguette, et le grimpeur espagnol Alex Txikon en avait rapidement parlé.

Alex Txikon ira au K2. Mais l’expédition commerciale hivernale à Everest a été reportée à l’an prochain. Deux des clients ont du se désister.

La question de la météo

La tentative hivernale commerciale à l’Everest devait commencer le 1er décembre et se terminer le 28 février. Cela signifie que les équipes seraient arrivées au camp de base et auraient eu la chance de commencer leur acclimatation avant le début de la saison d’hiver.

Ce calendrier leur aurait également laissé suffisamment de temps pour atteindre le sommet avant la fin de l’hiver, en mars. Si toutefois les fenêtres météo s’étaient ouvertes.

Tout au long de l’histoire de l’ascension de l’Everest, on n’a enregistré qu’une quinzaine de sommets réussis en hiver, dont les plus récents remontent à environ 25 ans. La gestion de la météo mais également du froid sont deux points compliqués dans cette situation.

Avec oxygène, pour sûr !

Et cela n’est pas nécessairement de bonne augure pour une expédition commerciale. Mais Seven Summit Treks est déterminé faire de cette expédition une réalité en 2019-2020.

De fait, cette équipe a accumulé beaucoup d’expérience en soutenant Alex Txikon sur l’Everest ces deux derniers hivers. Bien qu’il n’ait pas réussi dans sa tentative d’escalader le plus haut sommet du monde sans oxygène en hiver, les membres de l’agence semblent voir le potentiel pour un petit marché de niche, mais rentable, de l’alpinisme d’hiver à l’Everest. Avec de l’oxygène bien sûr. Avis aux amateurs.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.