Une expédition commerciale à l’Everest en hiver ? 5 clients ont déjà dit oui pour 2018 !

La saison d’automne au Népal s’achève et certains grimpeurs anticipent déjà la saison d’hiver. Depuis deux ans, l’alpiniste espagnol Alex Txikon effectue des tentatives audacieuses pour atteindre le sommet de l’Everest pendant l’hiver sans l’utilisation d’oxygène supplémentaire.

Les spéculations quant à savoir s’il reviendra ou non pour une troisième fois sont très vives, mais dans une récente interview, le grimpeur a annoncé qu’il était hésitant. Il a également révélé qu’il pourrait y avoir une équipe commerciale qui se rendra à Everest cet hiver cette année également.

C’est l’équipe qui soutient les efforts d’Alex Txikon au cours des deux dernières années qui lance une expédition commerciale à l’Everest cet hiver. Alex Txikon affirme que l’entreprise Seven Summits a déjà engagé cinq clients pour rejoindre l’équipe.

Expédition à haut risque

L’idée d’une expédition commerciale hivernale sur l’Everest semble risquée. La saison la plus froide, la plus venteuse et la plus sauvage de toutes les saisons sera extrêmement difficile à supporter pour les clients.

Séjourner au camp de base de l’Everest en hivernal est déjà un défi en soi. Passer la cascade glace du glacier du Khumbu, le couloir Sud, et le dernier segment à partit du col Sud dans des conditions météorologiques ardues ne sera pas de tout repos.

Sans compter le recrutement du personnel pour réaliser une telle chose.

D’un autre côté, la montagne sera extrêmement calme et vide. Reste que les vents violents et les températures glaciales au plus haut sommet du monde en hiver apporteront des conditions dangereuses.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.