Première : Sharphu II (Himalaya) par Spencer Gray et Aivaras Sajus

En octobre 2018, Spencer Gray et Aivaras Sajus ont réalisé ce qui devrait être la première ascension de Sharphu II (6.328m) dans la région du Kangchenjunga au Népal. La voie passe par la face est de la montagne. Elle a été escaladée en style alpin sur une période de six jours et a été appelée Saṃsāra (ED2 AI5 M6).

Les Sharphu I et II sont des sommets jumeaux qui partagent une pente raide orientée vers l’est. Les expéditions japonaises ont grimpé le Nupchu Peak en 1962 et le Sharphu I (6.433m) en 1963. Mais il semble que Sharphu II restait inviolé.

L’expédition a utilisé le sentier du camp de base de Kangchenjunga pour réaliser son approche, en utilisant des chevaux et des yaks. Le camp de base a été établi à l’ouest du petit village de Khambachen (4.550 mètres) dans une pâture de yacks à côté de Nupchu Khola.

La vallée, très isolée, est habitée fréquentée par des loups et des léopards des neiges, qui sont connus pour s’attaquer aux yacks des villageois.

Après une semaine d’acclimatation et de reconnaissance du sommet, le premier camp a été établi à 5600 mètres sous la face est. Une journée supplémentaire d’acclimatation a été concédée après cela.

La face est présente quatre bandes de falaises proéminentes sur sa moitié inférieure et plusieurs systèmes de ravins qui s’étendent jusqu’à la crête sommitale.

La glace, située la plupart du temps à l’ombre, tenaient bien. Le rocher était lui médiocre. La voie a été établie en passant par une ligne qui exig d’escalader dans la glace, et sur terrain mixte, puis en traversant un champ de neige sous une bande de falaises sèches jusqu’à un deuxième ravin, suivi jusqu’à l’arête du sommet.

Deux bivouac ont été nécessaires pour parvenir au sommet, avec des températures froides (-25C). “Le partage d’un sac de couchage a permis d’économiser du poids” assurent les alpinistes dans Planet Moutain !

Le sommet a été atteint le 26 octobre par une dernière petite crête de neige. Après plusieurs rappels , l’équipe a passé une dernière nuit sur le glacier entre le Sharphu II et le Sharphu VI. Le camp de base a été atteint 6 jours après le départ.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.