Quelles applications météo pour les aventuriers ?

Application Windy

Si vous êtes à la recherche des prévisions météorologiques pour planifier votre prochaine aventure, et si vous avez la chance d’avoir accès à Internet sur le terrain, de nouvelles applications météo interactives peuvent vous donner des informations précises sur la hauteur des vagues, la vitesse du vent ou encore la profondeur de la neige.

Ces applications appliquent des couches graphiques animés sur des cartes géographiques pour afficher une vue d’ensemble qui devrait vous paraître compréhensible.

Windy, plus de 20 catégories

Une de ces applications se nomme Windy.com. Windy propose une déclinaison pour iOS et Android. Elle est l’idée du multimillionnaire tchèque Ivo Lukakovic. L’application utilise une série de modèles de prévisions météorologiques, et permet de visualiser les conditions actuelles et futures partout dans le monde.

Windy, application météo

Un outil de sélection permet de choisir les données concernant le vent, la pluie, les orages, la température, la couverture nuageuse, la hauteur des vagues et plus de 20 autres catégories. La colorisation des cartes permet de prendre l’information d’un coup d’œil.

Les particules animées représentent la direction du vent, des vagues et des courants. Et cliquer sur un point de la carte fait apparaître d’autres couches d’informations, comme l’altitude à laquelle la température descend sous 0 degrés. Et les prévisions vont du temps réel à 10 jours. Les utilisateurs peuvent également configurer des alertes par e-mail pour des conditions spécifiques.

Inconvénient cependant : il n’y a pas moyen d’afficher l’historique des données.

Ventusky, payant

VentuSky.com est également un service tchèque. Comme Windy, VentuSky fournit des informations en temps réel et 10 jours à l’avance en utilisant des particules animées pour représenter la densité et la direction des caractéristiques météorologiques.

Et ces données sont superposées à la cartographie thermique. Comme Windy, des applications iOS et Android sont disponibles.

Mais VentuSky utilise des modèles climatiques légèrement différents et permet des choix aussi nuancés que la hauteur des mesures de vitesse du vent, par exemple à 10m, 100m ou 250m au-dessus du sol. Et Ventusky est payant : 3,49€.

Reste que VentuSky a moins d’options que Windy, avec seulement 10 superpositions disponibles, y compris la température, la vitesse du vent et les précipitations.

Il n’y a pas non plus la possibilité de définir des alertes par e-mail, et vous ne pouvez pas afficher des photos de webcam, comme c’est le cas sur Windy. Toutefois, l’application fournit des données historiques, ce qui en dit long sur ses possibilités pour effectuer des recherches pré-expédition.

Pas besoin d’être un génie de l’informatique pour apprendre à utiliser les deux applications. Elles sont complètement intuitives. Ces deux outils sont les plus populaires, mais ce ne sont pas les seuls outils de visualisation météorologique.

Deux autres à essayer

Meteoearth.com et Openweathermap.org offrent des services similaires mais moins puissants. MeteoEarth ne dispose que de 6 superpositions et de capacités de prévision sur 24 heures, et OpenWeatherMap possède 5 superpositions et aucune option de prévision ou d’animation de données.

Et il y a fort à parier que de nombreux sites et de nombreuses applications devraient apparaître sur ce thème dans les mois et les années qui viennent. Pourquoi ? Parce que toutes ces applications utilisent des API pour récolter des données en provenances de différentes bases de données de différents acteurs.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.