Disparition au Cervin : un mystère résolu… 64 ans après !

C’est une histoire incroyable comme seule la montagne peut en offrir. Et l’ADN. Car c’est bien l’ADN d’un homme, Roger Le Masne, qui a permis de révéler l’identité d’un skieur disparu en 1954 dont le corps avait été retrouvé en 2005 à 3.000 mètres d’altitude, dans les Alpes italiennes.

Le reportage de France 2 sur le sujet

La victime se nomme Henri Le Masne. C’est le frère de Roger Le Masne, 94 ans.

Le 22 juillet 2005 les policiers italiens exhument les restes d’un skieur d’une trentaine d’années décédé sur les pentes du Cervin. Ils concluent à l’étude des effets retrouvés près du corps que la victime n’est pas italienne.

Ne sachant quelle piste suivre pour remonter à l’identité du corps, ils décident de lancer un appel sur Facebook le 28 juin dernier, avec photos et signalement. Prenant connaissance de ce message, la fille d’Henri Le Masne fait le lien avec son oncle disparu.

Résultat d’analyse formel

A l’époque, des effets personnels lui appartenant avaient été retrouvés dans un hôtel de montagne, ainsi que de l’argent.

Elle persuade son père d’envoyer un peu de salive aux autorités italiennes.

Et le résultat de l’analyse ADN est formel : le mystérieux skieur est bien le frère Henri Le Masne. Plus précisément son demi-frère. Un mystère résolu 64 ans après la disparition. Une grosse tempête à semble t-il piégé le skieur.

La famille souhaite désormais récupérer le corps pour organiser des funérailles et un enterrement précise Le Parisien.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.