Série noire dans les Alpes : 4 morts en montagne hier

Nouvelle série d’accidents mortels dans les Alpes hier dimanche. Un Italien et trois Français ont perdu la vie dans le Massif des Ecrins, dans le massif du mont-Blanc et dans les Hautes-Alpes rapporte l’AFP.

Les équipes de secours, qui intervenaient auprès d’un blessé sur le couloir Coolidge, une voie d’escalade qui mène au Mont Pelvoux (massif des Écrins – Hautes Alpes), ont été appelés vers 6h30 par un groupe de trois Italiens qui progressaient à 3.000 mètres d’altitude sur la même voie. Un membre de ce groupe, âgé de 40 ans, avait dévissé sur une centaine de mètres. Il n’a pu être réanimé.

Vers 8h, dans le massif du Mont-Blanc (Haute-Savoie), un groupe d’alpinistes français dévissait. Bilan, un tué, un polytraumatisé.

Le guide tentait de se mettre en sécurité sur un bloc rocheux, celui-ci s’est détaché

Enfin, deux alpinistes françaises de 48 et 54 ans sont décédées à la mi-journée. Elles se trouvaient sur une voie des Enfetchores en direction de la Brèche de la Meije (Hautes-Alpes), un sommet situé à 3.300 mètres d’altitude.

Leur cordée aurait dévissé sur une cinquantaine de mètres. Le guide de haute-montagne qui les encadrait, âgé de 32 ans, a été blessé et hospitalisé à Grenoble. Les autorités judiciaires précisent que l’homme était encordé avec les victimes et évoluait en tête. Les circonstances de l’accident sont connues. Alors que le guide tentait de se mettre en sécurité sur un bloc rocheux, celui-ci s’est détaché. Il a emporté la cordée.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.