Pemba Dorje privé de son titre de l’ascension la plus rapide de l’Everest

Le sherpa Pemba Dorje a été dépossédé de son record du monde du Guiness en tant que personne la plus rapide à atteindre le sommet de l’Everest. La Cour suprême du Népal a annulé sa réclamation en l’absence de preuves adéquates et substantielles affirme l’Himalayan Times.

Les juges Cholendra Shumsher JB Rana et Dambar Bahadur Shahi ont rendu un verdict ce novembre qui annule la précédente décision du gouvernement, affirmant que Pemba Dorje, Sherpa du Rolwaling, n’avait pas réussi à produire de preuves substantielles pour confirmer son affirmation d’avoir gravi le plus haut sommet du monde en huit heures et 10 minutes le 21 mai 2004.

La division d’alpinisme du ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Aviation civile du Népal avait délivré un certificat au sherpa sans vérifier ses affirmations conformément à la loi sur le tourisme et à la réglementation sur l’alpinisme.

Nouveau record établi en 2003

Suite à cette décision, Lakpa Gelu Sherpa, qui a battu le record du sommet avec un temps de 10 heures et 56 minutes en 2003, est redevenu le plus rapide à l’Everest.

Ce temps est généralement compté une fois qu’un grimpeur quitte le camp de base pour le sommet et revient au camp de base. Beaucoup d’alpinistes chevronnés considèrent que l’ascension de l’Everest en huit ou dix heures n’est qu’une plaisanterie.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.