Les articles que vous avez le plus lu sur kairn.com en 2018

Fin d’année, heure des bilans, voici les 10 articles que vous avez été les plus nombreux à lire sur kairn.com. L’occasion de revenir en arrière pour mieux comprendre ce qui vous a plu, ce qui vous a informé, ce que vous avez en un sens plébiscité.

Werner Munter et le climat : la grande affaire de l’année

Preuve que la problématique environnementale est un sujet fort pour les lecteurs de kairn.com, les deux articles de 2017 “Quand Werner Munter se fait recadrer sur le climat” et “Réchauffement climatique : un kairnaute répond à Werner Munter” arrivent en tête de notre palmarès.

Werner Munter

Werner Munter a révolutionné la compréhension des avalanches en repositionnant le comportement de l’homme comme principal facteur du risque d’avalanche. Mais quand cet expert renommé dans le domaine des avalanches donne son opinion sur le réchauffement climatique, les critiques fusent.

Le guide suisse l’an passé avait été au cœur d’une polémique sur les causes et conséquences du développement humain sur l’environnement. Un lecteur de kairn.com lui avait répondu. Et en 2018, ces deux articles ont été maintes fois consultés.

Comment redescendre les morts de l’Everest ? Ou pas

Mort sur l’Everest. Inconnu.

Ce n’est pas tant une question environnementale (quoi que…) mais bel et bien technique qui a ensuite été l’objet des attentions des lecteurs de kairn.com. “Comment faire pour retirer les corps de l’Everest ?“, en l’espèce. L’article évoque en profondeur comment les 300 cadavres des alpinistes peuvent-ils être descendus des pentes de la plus haute montagne du monde ? Ou pas.

Barkley 100 : une course folle

Des candidats de l’édition 2018 de la Barkley 100 prêts au départ.

Mais kairn.com, ce n’est pas que de l’alpinisme. Barkley 100 : personne à l’arrivée cette année (encore) en est la preuve avec un œil jeté sur cette course des plus étonnantes, tenue outre-Atlantique, et qui a ce jour émeut les foules quand bien même elle n’a jamais récompensé de vainqueur.

Escalade et alpinisme : des disciplines dangereuses

Triste souvenir qui restera de cette année, 2018, la disparition du guide Stéphane Husson, décédé en juin dernier à Beaufort (Savoie), lors d’un accident d’escalade avec un élève, au cours d’une sortie scolaire. De quoi a minima se poser la question et informer sur les dangers de ces merveilleuses disciplines que sont l’escalade, et l’alpinisme.

Secours par hélicoptère après un accident de base jump.

Car les faits divers en montagne ont été nombreux à la belle saison : Série noire dans les Alpes : 4 morts en montagne. Kairn.com n’a pas vocation a relayer l’ensemble des faits divers en montagne. Parce que notre idée est de relater le beau. Reste qu’il nous revient aussi d’informer sur le vrai. Sur ce qu’il se passe vraiment en montagne. Et sur le meilleur moyen d’éviter les problèmes. C’est pourquoi nous tentons chaque fois qu’il nous est possible de fournir les conseils qui vont avec les mauvaises nouvelles, afin d’éviter de se retrouver dans de mauvaises situations.

L’UTMB, point d’orgue de la saison de trail

L’article “UTMB 2018 : pourquoi cette année c’était très très spécial (tout ce que vous avez manqué)” qui avait l’ambition modeste de faire le point sur ce que l’on avait pu trouvé de neuf lors de la 16e édition de l’UTMB a également bien fonctionné.

Xavier Thévenard, UTMB 2018

La troisième victoire du « Petit Prince de l’UTMB », Xavier Thévenard, alors que tout le monde annonçait un duel entre Jim Walmsley et Kilian Jornet (voir plus bas), a surpris. C’est finalement l’étonnant Roumain, Robert Hajnal, qui termine 2e, à plus d’une demi-heure du Français, devant le fougueux Espagnol Jordi Gamito.

Chez les filles, même surprise. La grandissime favorite, Mimmi Kotka, annoncée imbattable, a mis « le clignotant » dès le 30e kilomètre, aux Contamines, blessée à un genou, et manquant peut-être de fraîcheur après une saison 2018 très chargée.

Uxue Fraile décroche une nouvelle place d’honneur avec une 2e place, à 5 minutes de Francesca Canepa, finalement victorieuse, en 26h03. La Paloise Jocelyne Pauly porte les couleurs françaises sur le podium, en terminant à la 3e place.

A noter que cette 16e édition confirme encore un peu plus son caractère international, avec l’émergence de talentueux jeunes coureurs chinois, marquant les esprits par leur style de course offensif. Erenjia Jia s’est imposé sur l’OCC, devenant ainsi le premier Chinois à inscrire son nom au palmarès d’une course de l’UTMB. Miao Yao l’imite le lendemain en remportant la CCC féminine, alors que son compagnon Min Qi terminait 2e chez les hommes.

Kilian Jornet vs. une abeille : 0-1

Enfin, preuve que les lecteurs de kairn.com apprécient toujours les bonnes blagues, l’article UTMB 2018 : Kilian Jornet abandonne suite à une piqûre d’abeille a bien fonctionné.

La preuve que l’on peut être un très grand champion, et rester simple et optimiste aussi. Et que vous appréciez vraiment l’UTMB.

CeramicSpeed : la grande inconnue qui fait saliver

CeramicSpeed Driven

Côté matos et innovation, la présentation du Driven de CeramicSpeed (la chaîne de vélo, c’est fini, ou presque) a été remarquée par les lecteurs de kairn.com. Il faut noter que pour l’heure, CeramicSpeed ​ne fournit pas beaucoup de réponses aux (nombreuses) questions sur le sujet.

Driven est seulement un concept de transmission. Mais les visuels donnent carrément envie d’essayer. La promesse ? Une réduction de 49 % de la friction par rapport à un couple chaîne – dérailleur standard.

Pour aller plus loin

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.